Jeanne 2 février 2019

La noix de cajou (Anacardium occidentale) est considérée comme une noix, mais en réalité c’est la graine d’un arbre vivace originaire du Brésil et il semble que ce sont les colonisateurs portugais qui, attirés par ses propriétés nutritionnelles, ont apporté les graines en Inde et les ont ensuite introduites en Asie du sud-ouest et en Afrique, mais le Brésil reste le premier producteur avec l’Inde et l’Afrique occidentale.

La graine de noix de cajou se trouve à l’intérieur d’une noix qui fait partie du fruit avec le pseudofruit, la coque de la graine contient une huile ou une résine toxique qui doit être enlevée avant d’extraire la noix de cajou, si cela n’est pas fait correctement la graine doit être éliminée.

C’est ce qui explique pourquoi les noix de cajou sont toujours commercialisées pelées et non crues, car elles subissent généralement un traitement thermique pour être extraites, sauf en Indonésie, où elles semblent avoir une technique et des outils spéciaux pour ouvrir la coque sans exposer la noix de cajou au produit toxique. De cette façon, la noix de cajou crue est obtenue, plus sucrée et plus nutritive.

Les noix de cajou sont à l’origine connues sous le nom de caju (cashú), qui dérive de l’acajum dans un dialecte autochtone du Brésil. Il reçoit d’autres noms dans d’autres pays, comme noix de cajou en Argentine, noix de cajou au Pérou et en Colombie, noix indienne au Mexique, merey, noix de cajou….

Le pseudofruit de l’anacardier est comme une pomme ou une poire, dont on distingue deux variétés, jaune et rouge. Ce  » fruit  » est peu consommé en dehors du pays de culture, mais il est propre à la consommation fraîche et peut également être fait de confitures, gelées, vinaigres, jus, boissons alcoolisées…, mais seulement 6% de la production totale est garantie à la vente. Les noix de cajou, par contre, sont très demandées, presque autant que les amandes.

Les noix de cajou sont très riches sur le plan nutritionnel, y compris sur le plan gustatif, aussi bien grillées que frites, assaisonnées au curry, au miel… Elles fournissent un peu plus de 500 kcal. pour 100 grammes, sont riches en vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6 et B9) entre autres, et se distinguent par l’apport en minéraux comme le magnésium, le potassium, le phosphore ou le zinc sans compter les acides gras, glucides, protéines et fibres.

Comme la plupart des noix, les noix de cajou devraient être consommées en petite quantité en raison de leur apport énergétique élevé, elles sont donc particulièrement recommandées pour les athlètes ou les personnes qui pratiquent des activités avec une grande usure physique, mais il convient de noter que c’est l’une des noix qui provoquent des allergies aux personnes sensibles aux Anacardiaceae.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*