La simplicité d’installation distingue la chaudière électrique des autres solutions de chauffage. Opter pour ce type de chaudière peut vous faire gagner non seulement, de la place, mais aussi de l’argent. En effet, son emplacement n’exige aucune condition difficile à remplir. Il suffit que l’endroit soit bien sec et suffisamment aéré. Pour l’installation, aucune intervention d’un professionnel n’est obligatoire. Vous pouvez l’installer vous-même avec les bonnes pratiques.

Ce qu’il faut savoir avant d’installer la chaudière électrique

Avant d’installer votre chaudière, vous devez assurer que l’emplacement n’est pas humide et bien propre. Dans le cas contraire, vous risquez d’endommager la chaudière, alors qu’elle peut avoir une durée de vie assez longue. L’emplacement doit être facile d’accès en plus de cela. Vous ne devez en aucun cas négliger ce petit détail. De cette manière, il vous sera facile de manipuler librement l’appareil en cas de réparations, mais aussi au cours de son entretien.

Les chaudières électriques murales représentent un bon choix surtout pour les petites pièces. Il est moins encombrant et laisse place à d’autres appareils. Par contre, il faut être très vigilant par rapport à la fixation. Le système utilisé doit parvenir à supporter le poids de l’appareil pour éviter les dégâts.

Raccordement de la machine avec un circuit hydraulique

Comment installer une chaudière électriqueL’installation de l’appareil commence par cette étape, si vous optez pour une chaudière mixte. Il va sans dire que cette alternative est la meilleure puisque tous les foyers ont besoin d’une source hydraulique. Les tuyauteries permettent à la chaudière de relier les branchements d’entrée et de sortie de l’appareil. À ce stade, l’isolation de la tuyauterie requiert un travail méticuleux. Une étanchéité maximale est requise pour le tuyau, les jointures et les pattes d’étanchéité. Une petite fuite risque de diminuer la performance de votre chaudière.

L’utilisation d’une chaudière électrique n’est pas sans risque, malgré la sureté qu’elle offre. Pour votre sécurité et celle de votre famille, prévoyez l’installation de soupapes de sécurité. Ces dispositifs réduisent le risque d’explosion. En effet, elles se chargent d’évacuer la vapeur en cas d’excès ou en cas de forte pression. Ce système d’évacuation est donc relié à la tuyauterie qui conduit la vapeur vers une sortie.

Raccordement de la machine avec un circuit électrique

Il est évident qu’une chaudière électrique a besoin d’un circuit électrique. Ce raccordement constitue la dernière étape de l’installation avant l’utilisation. Durant cette étape, il est fortement conseillé de visiter le manuel d’installation de l’appareil pour vérifier si les câbles sont aux normes, sans oublier de regarder s’il existe une prise de terre pour une sécurité optimale. À chaque modèle son mode d’installation.

Il en va de même pour la soupape de sécurité. Puis, les circuits électriques ont besoin d’un disjoncteur qui protègera l’appareil en cas de coupure de courant ou un court-circuit. Quand l’installation est terminée, prenez le temps de vérifier les circuits hydrauliques pour voir qu’il n’y a pas de fuite. Du côté des circuits électriques, il ne devrait avoir aucune erreur de branchement avant de mettre en marche la chaudière.